Livre d'Artistes, Les Icônes miraculeuses
 
Mes principales contributions au projet :
 
- La conception et la création de la maquette originale des pages et de la couverture du livre, incluant le principe narratif de l’ouvrage et l’organisation des chapitres,
- La reproduction photographique des œuvres originales de rolf ball,
- La publication de 35 photos originales (soit toutes les photos sauf 3), comprenant la préparation des fichiers numériques, les retouches et corrections ainsi que la réalisation de 22 photomontages créatifs originaux,
Le coffret de présentation
 
Coffret avec rabats et couvercle fermant avec lacets et chevillette contenant un livre et une icône en bois, finition en toile Buckram rouge et impression or sur le plat et le dos, ganache noir interne.
 
Le livre et son coffret, disponibles uniquement en souscription sont accompagnés d’une icône originale de rolf ball.
Des icônes païennes et néanmoins porteuses d’un potentiel magique… c’est là toute la croyance de rolf ball, artiste plasticien.
 
C’est en tous les cas ainsi qu’a été abordé le projet du livre qui vient de paraître aux éditions du Tourneciel.
 
Comme l’explique volontiers rolf, les icônes traditionnelles dérivent des portraits funéraires gréco-égyptien peints à l’encaustique que l’on plaçait sur les sarcophages contenant les momies. (Voir les portraits du Fayoum.)
 
Ces portraits nous mettent en présence d’un art qui ne cherche pas à exalter le corps mais à exprimer la présence d’une âme. C’est dans cet esprit que je crée des icônes sans appartenance spécifique et hors de tout phénomène d’essence divine.
 
Cette icône volontairement neutre n’est envisageable que dans une expérience universelle. Espaces de vies où se croisent des cultures différentes voire opposées, des expressions énigmatiques, des pensées inaccessibles.
Le métissage d’éléments esthétiques originaires de différentes civilisations d’Afrique, d’Amazonie, d’Amérique centrale est le point de départ à l’élaboration de nouvelles formes et, ce faisant, se présente comme un système syncrétique possédant son propre langage.
 
L’icône en tant que symbole de la rencontre du ciel et de la terre remonte à la source de l’humanité Archétype de la fécondité, de la fertilité ou de la transmission des connaissances, elle est devenue le signe de l’Amour.
 
Ses yeux grands ouverts indiquent un lieu de rencontre avec le merveilleux.
Image liée à l’histoire de l’homme, haut lieu de symbolisation, lieu de souvenance, espace de silence et de paix, elle est communion planétaire.

Découvrez mes autres créations

Livre - Voici l'Homme
Un nouveau livre d’artiste disponible aux Éditions du Tourneciel - et à la commande : Voici l’Homme. Peintures de Gérard HOUVER, textes de Paul BADIN et d’Albert STRICKLER, calligraphies de Colette OTTMANN. Maquette et mise en page par… moi-même. Ce récent projet d'édition aura été une nouvelle fois l’occasion de proposer un certain "regard graphite". (www.regargraphiste.com).
Couverture du programme de l'ALEP, édition 2014-2015
Réalisation de la couverture du programme de l'ALEP, édition 2014-2015, à partir d'une photographie prise dans les locaux de la structure. Déclinaison pour une affiche au format Abribus. Realization of the cover of the ALEP program, 2014-2015 edition, from a photograph taken in the premises of the structure. Declination for a poster at the bus shelter format. The ALEP is a association of leisure and lifelong learning.
Guinguette rétro - vintage
Mise en scène sous forme de soirée costumée pour la réalisation d’une vidéo servant d’élément d’ambiance pour une soirée-concert avec le groupe Les Hurlements d’Léo - réalisé avec le groupe déco de l’association Sens à Voir.
Carte de voeux - Association La petite graine
Carte de voeux pour l'association La petite graine
Livre - Aurores des lichens
Poésie, création graphique et photographie connectée sur la nature.
Maettle - Les Arts Au Vert à Stosswihr
Création des supports de communication du festival, édition 2006 sur le thème du fil, avec pour objectif de donner une valeur de catalogue au programme diffusé gratuitement. Création des logotypes. Programme A5 Horizontal - 46 pages dont 1 volet de couverture Couverture 3 volets : Les pages pub sont «cachées» sous un volet, donnant à l’ensemble un aspect plus prestigieux. Affiche, tracts et annonces presse.
snow
Promenade d’hivers, où il est question de la marche. Promenade winters; which speaks of walking.
Couverture du programme de l'ALEP, édition 2016-2017
Réalisation de la couverture du programme de l'ALEP, édition 2016-2017, et de ses déclinaisons.
Kakemonos
Création de 7 Kakémonos au format 0,60 x 1,20 m. Impression sur toile. Avec la volonté de mettre en avant les auteurs publiés aux Editions du Tourneciel ainsi que leur publication récente.
Livre d'artistes - La lumière la mort
Livre d’Artistes, La lumière la mort Mes principales contributions au projet : - Mise en place de la ligne graphique d'une nouvelle collection de livres, à l’occasion de la création de la Collection Le miroir des échos aux Editions du Tourneciel. Comprenant les caractéristiques des typographies, du format, de papier, de la reliure et de la finition de l’ouvrage. - La conception et la création de la maquette originale des pages et de la couverture du livre, - La reproduction photographique ou numérique de certaines œuvres originales de Dan Steffan, Présentation du livre : La peinture de Dan Steffan. La poésie d’Albert Strickler. Les portraits bouleversants et les paysages habités de l’une et la « mélancolie solaire » de l’autre, pour reprendre le titre de Claude Vigée, auquel un triptyque du livre rend par ailleurs un émouvant hommage. La lumière la mort, ni commentaire ni illustration, mais résonance et rencontre d’abord, puis fertile compagnonnage où chacun s’enrichit de l’avancée de l’autre au gré d’une errance dans tous les automnes possibles. Comme si les lointains giboyeux, la buée sur les lacs, les premiers coups de fusil dans la forêt, la rêveuse chute des feuilles mortes, le brame du cerf ou les idéogrammes du vol des oies sauvages n’étaient que les signes tangibles, aussi fugitifs ou vaporeux qu’ils soient, d’une réalité à la fois plus essentielle et plus mystérieuse où le Temps lui-même s’affirmerait en s’exhaussant sans cesse de son propre abîme. La Lumière la mort. La poésie de la peinture. La peinture de la poésie. Pour une seule et même musique. Qui serait celle où Mozart rencontre Schubert. Douloureuse et magnifique. Qui exulte et déchire ! Présentation de la collection : La Lumière la mort constitue le premier volume d’une nouvelle collection. Celle-ci, LE MIROIR DES ÉCHOS !, associe un plasticien à un écrivain ou poète, dont la rencontre se traduit prioritairement par la mise en résonance des oeuvres respectives, sans exclure toutefois d’autres formes de collaboration comme l’illustration, le commentaire, voire l’étude. En parallèle du livre, qui en représente l’aboutissement le plus concret et le moins éphémère, chaque rencontre est par ailleurs aussi amenée à se multiplier au gré de différents événements – expositions, performances, lectures – et des nouveaux échanges susceptibles d’en résulter.
Haut de page